UN DEVOIR D'INVENTAIRE

LE BILAN DE J. MANCEL ET DE TRIEL DEMAIN

Avant ce soir, mardi 18 mars 2014, je n’ai pas suivi les différentes réunions publiques organisées par les différentes listes en compétition pour les prochaines élections municipales. J’ai seulement assisté à la première réunion dite de « bilan » de Triel Demain et vu, et lu quelques articles consacrés au sujet.

M. MANCEL est satisfait de son mandat, estimant que 90% des engagements sont réalisés.

Moi-même triellois depuis 25 ans, élu pendant 24 ans, chargé des Finances pendant 16 ans et maire de 2001 à 2008, j’ai appris à connaître la commune. Observateur attentif de son évolution, je me suis attaché à évaluer aussi objectivement que possible les réalisations inscrites dans les 10 engagements de la profession de foi du maire sortant. Sachant que rien n’est facile dans la conduite des affaires d’une commune comme Triel, et conscient que tout n’est ni blanc, ni noir, mais souvent gris, j’ai examiné tous les items de la liste majoritaire et affecté chacun d’une appréciation en fonction de la « réalité » des actions menées :

-      NON REALISE                 -  EN COURS             -  REALISE

Je vous livre mes justifications et mes conclusions :

THEMES

NON REALISE

EN COURS

REALISE

VILLE ACCUEILLANTE

 

 

 

  1. Redonner à notre commune son caractère de village de charme = Efforts de fleurissement et d’illuminations de fin d’année, mais coûteux. Rien sur la réhabilitation « à l’identique » du bâti, sauf l’Eglise.

 

X

 

  1. Mettre en place une Charte d’accueil : Des efforts pour les nouveaux triellois…Est-ce cela la Charte ?

 

 

X

  1. Optimiser les moyens de la ville : Faire mieux avec moins, ce n’est pas construire de nouvelles salles alors que des locaux sont inoccupés.

X

 

 

  1. Mettre à disposition les services administratifs à toutes heures grâce à Internet : Réalisé

 

 

X

DIALOGUE ET CONCERTATION

 

 

 

  1. Consulter les Triellois sur les Grands Projets et être à leur écoute de façon permanente : Aucune réunion d’information périodique sur les dossiers en cours. Seulement la concertation « légale » sur PLU, Ecoport, etc…

X

 

 

  1. Etablir un dialogue avec nos partenaires de l’Intercommunalité, de la Région et de l’Etat : Si le dialogue a eu lieu, le résultat fut plus celui d’un monologue (Poids dans la CA2RS, Affaire des Remblais, etc.)

X

 

 

  1. Créer un Comité des Sages et des comités de quartiers, ainsi qu’un Conseil des Ados : Seule une « instance » de Sages animée par l’ancien Maire Amour Quijoux…Quant aux quartiers…

 

X

 

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DURABLE – AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

 

 

 

  1. Participer activement au projet de développement de la Plaine : éco industries, production d’énergies renouvelables : Au bénéfice du doute, je retiens le projet non abouti de « ferme solaire » et au crédit de la CA2RS, l’ouverture de la Fabrique 21.

 

X

 

  1. Stopper le projet d’Hyper centre commercial de la ZAC sud : Réalisé.

 

 

X

  1. Régler le problème de la friche industrielle Eternit : Par le projet concurrent de centre commercial (et de loisirs) DECK 78 à l’enquête publique…

 

X

 

  1. Réaliser un plan de circulation : Rien d’extériorisé à ce titre. Toujours autant de problèmes de circulation.

X

 

 

  1. Favoriser la création d’un centre-ville élargi vers la Seine, intégrant commerces, logements et nouveau marché : Création favorisée par le PLU adopté en juillet 2013 – Recours au Tribunal Administratif déposé.

 

X

 

  1. Dynamiser le commerce à Pissefontaine et aux Châtelaines : Rien de visible.

X

 

 

  1. Construire un Hôtel d’Entreprises à proximité du nouveau pont : Sur la zone « Les Plantes » ? Soumis à une expertise pour lever la servitude « amiante ».

X

 

 

  1. Etablir un plan de développement durable (Agenda 21) en collaboration avec les associations de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) : Malgré un lancement en « fanfare », pas de dynamique de fond avec les acteurs, pas de lancement de la démarche avec les triellois. Une belle occasion manquée…

X

 

 

PATRIMOINE ET CADRE DE VIE

 

 

 

  1. Réhabiliter le patrimoine de la ville en intégrant l’Eglise Saint Martin : Suite à l’étude lancée en 2003, les travaux de la 1ère tranche sont enfin subventionnés et réalisés.

 

X

 

  1. Promouvoir l’aménagement d’une circulation douce sur les berges de Seine de Vaux à Carrières sous Poissy : Le seul « nouvel » aménagement est réalisé sur 2500 mètres par le SIAAP (Usine d’épuration) au titre des mesures compensatoires négociés dans le cadre de la ZAC Secteur Sud.(précédent mandat).

 

X

 

  1. Equilibrer la répartition des équipements collectifs dans les quartiers : Le regroupement de la Maison des Jeunes et du futur Skate Parc au COSEC est à ce titre une régression. La Création de la Maison des Associations est une mauvaise idée en un lieu peu accessible et sans stationnement. C’est aussi la première raison de la possible fermeture de la Maison de Retraite « Les Tilleuls ».

X

 

 

  1. Réhabiliter une partie du massif de l’Hautil : Malgré une adhésion de façade à la Charte forestière de BVH, aucune action n’est menée. L’acquisition récente de 24 hectares de bois vendus par St Gobain constitue un effet d’aubaine pour cette municipalité.

X

 

 

  1. Embellir la ville, les quartiers et les entrées de ville : En 6 ans, peu de voirie et d’assainissement significatif, à part le Chemin des Nourées et demain l’Avenue de Poissy. La réhabilitation des berges entre les rues Trousseline et Saint-Martin, et le rond-point sud sont-ils des réussites ?

 

X

 

SOLIDARITE

 

 

 

  1. Promouvoir avec le Conseil Général la construction d’une unité Alzheimer sur un site paysagé : Après avoir abandonné le projet  -accepté et financé- d’extension dans l’ancienne Ecole Charles Dupuis, le projet porté par le maire sortant n’a jamais vu le jour.

X

 

 

  1. Favoriser le maintien à domicile : Le service d’aide-ménagères que nous avions développé s’est encore étoffé et le portage de repas reste assuré par le CCAS de Vernouillet. Mais cela ne remplace pas une Maison de Retraite…Les services sont seulement complémentaires.

 

 

X

  1. Faciliter le déplacement et l’accessibilité des personnes à mobilité réduite : La seule mise aux normes est celle de la Mairie et les aménagements du Cimetière.

 

X

 

  1. Créer un véritable Pôle social intégrant le réseau associatif : Pas de changements visibles pour les Triellois.

X

 

 

  1. Participer à l’effort de construction de logements locatifs : Aucun effort particulier et surtout aucune politique volontariste de préemption/réhabilitation dans le tissu urbain pour réaliser des logements sociaux avec droit de désignation de la Commune.

X

 

 

JEUNESSE, LOISIRS ET SPORTS

 

 

 

  1. Prioriser l’extension du complexe Maurice Solleret, et construire des salles polyvalentes : Le projet d’extension au COSEC d’une grande salle de sports collectif (hand) est reporté au profit des tennis et du club-house ainsi que du skate-parc, transférés du centre-ville. Et pas de nouvelles salles polyvalentes.

X

 

 

  1. Réaménager le stade Gaston de Chirac : Rien de significatif, sinon la réfection récente du parking.

 

X

 

  1. Bâtir un espace destiné aux Loisirs et à la Jeunesse : Construction d’un nouveau lieu, mieux équipé (musique) mais totalement excentré par rapport à la population ciblée. (Il n’y a pas que les collégiens !)

 

 

X

  1. Intégrer les handicapés dans le Sport Adapté : Pas d’action visible, mais j’espère me tromper.

X

 

 

  1. Créer des zones d’activités sportives en accès libre : J’ai même constaté que les accès que nous avions ouverts entre 2001 et 2008 avaient été supprimés !

X

 

 

  1. Instaurer une fête annuelle de la Jeunesse : Si la fête de la Jeunesse est devenue celle de la Famille ou du Sport, alors elle existe.

 

 

X

SECURITE

 

 

 

  1. Activer auprès de l’Etat la construction du nouveau Commissariat : Activer n’est pas le bon terme, mais il est heureusement en bonne voie, grâce surtout à la Région Ile de France et à ses bonnes relations avec Mme le Maire de Vernouillet.

 

X

 

  1. Renforcer les moyens de la police municipale : Les moyens étaient de 5 policiers en 2008. Ils n’ont pas évolués, à part les radars pédagogiques et une secrétaire administrative récente à mi-temps.

 

X

 

  1. Mettre en place une vidéo surveillance adaptée : Le programme spécial subventionné à 50% par l’Etat est une aubaine pour Triel, avec 25 caméras. C’est d’ailleurs sans doute un peu trop.

 

X

 

NOS ENFANTS

 

 

 

  1. Relancer auprès du Conseil Régional la construction d’un Lycée à Triel : Aucune étude sérieuse ni dépôt de dossier sur ce sujet pourtant très important.

X

 

 

  1. Veiller à l’achèvement de l’Ecole des Fontenelles dans les délais et conditions prévus : Ouverture retardée d’une année, suite aux intempéries…Mais l’important était de terminer ce bel équipement !

 

 

X

  1. Rénover les bâtiments scolaires et périscolaires : Des efforts réels sur les fenêtres et toitures. En devenir pour René Pion et les Hublins.

 

X

 

  1. Associer les parents et les chefs d’établissement à la répartition des enfants dans les écoles : Comment ne pas associer les parents d’élèves et les enseignants ?

 

X

 

TRANSPORTS

 

 

 

  1. Connecter Triel aux réseaux de transports existants : Quelques petites améliorations, souvent récentes et obtenues surtout par les associations et comités d’usagers.

 

X

 

  1. Proposer un couloir de bus entre Triel et Poissy : Opposition du Conseil Général.

X

 

 

  1. Organiser des navettes intra-muros : Uniquement maintien des navettes « marché » pour les personnes âgées. Pas de service nouveau.

X

 

 

ANIMATION

 

 

 

  1. Ouvrir une Maison des Associations : Réalisée au prix du risque de fermeture de la Maison de Retraite.

 

 

X

  1. Animer notre ville avec les associations et les commerçants : Incitation à participer effective. Doublement des « Gourmandises ».

 

 

X

  1. Créer un Comité des Fêtes : Aucune nouvelle…Mais pour organiser des Fêtes de toutes natures, de la Famille, de la Petite enfance, du Sport, du Cinéma, de la Saint Patrick et de toutes les occasions pour les petits et les seniors, …y-a-t-il réellement besoin d’un Comité ? Un adjoint et un budget renforcé suffisent !

X

 

 

  1. Offrir une plus grande place à l’Histoire de Triel : Dans le site Internet ? Dans le Triel’Infos ? Oui, quelques « articles »…mais rien de pérenne.

 

X

 

  1. Epauler l’association des commerçants : Aucune action de fond. Et à 3 mois d’une élection, une mission d’« étude » de 17.000 euros pour tenter d’améliorer la signalétique… et la mise en valeur des commerces ! Gestion optimisée ou tentative de récupération ?

X

 

 

TOTAL

20

17

9

 

Avec un taux de réalisation globale de moins de 25%, je pense que cette observation  reflète assez bien la réalité de la situation et le ressenti de nombreux Triellois.

Je suis bien entendu toujours ouvert aux objections. N’hésitez pas à me joindre au 06 22 738 838.